© 2018 NEUROPTEAM - Mentions légales - Plan du site

contact@neuropteam.fr   |   siège social : 1025 avenue Henri Becquerel - 10 Parc du Millénaire, 34000 Montpellier

Rendez-vous : 200 C, chemin des Cigales - 34730 Saint-Vincent-de-Barbeyrargues

NEUROFEEDBACK DYNAMIQUE :

AMÉLIOREZ VOTRE QUALITÉ DE VIE

"Fitness cérébral" pour tous

 

Aucun courant électrique ne va vers le cerveau.

Qu'est-ce que le Neurofeedback ?

 

Le Neurofeedback  vient du grec «neuron» (tendon, fibre, nerf) et de l’anglais «feedback» (retour d’information).

Le Neurofeedback est un terme générique qui recouvre en fait des pratiques très diverses.

C'est une approche découverte au début des années 70 aux Etats-Unis.

Une procédure sans douleur et non-invasive.

L'idée générale est d'enregistrer l'activité électrique neuronale et de permettre au cerveau de la corriger s'il y a un trouble.

Des électrodes sont placées sur  la tête et les oreilles . Les ondes cérébrales sont ainsi détectées et leur signal est ensuite amplifié et filtré grâce à un amplificateur et un convertisseur analogique numérique.

Ce signal est ensuite converti en image ou en sons pour fournir la rétroaction appropriée montrée sur l’écran d’un ordinateur.

Le Neurofeedback fait débat dans le milieu scientifique notamment parce qu'il existe de nombreux logiciels pour le pratiquer. 

(site de l'ADNF sur les différents systèmes de neurofeedback).

ACCUEIL > Neurofeedback ?

 

ACCUEIL > Neurofeedback ? > NeurOptimal®

Le Neurofeedback dynamique NeurOptimal®

Comment fonctionne le Neurofeedback Dynamique ?

NeurOptimal® détecte les "turbulences" dans l'activité cérébrale

Musique diffusée

pendant 33 mn

NeurOptimal® analyse l'activité cérébrale

Auto-régulation du cerveau

Des micro-coupures du son informent le cerveau

Le cerveau revient au moment présent

Une personne dont le cerveau est bien régulé est une personne qui se sent bien dans son existence.

La plus récente des méthodes de Neurofeedback

Cette méthode de Neurofeedback a été mise au point en Amérique du Nord par deux psychologues cliniciens Ph.D (Dr Val Brown et Dr Sue Brown Cheshire), après plus de 20 ans d'études dans le domaine des neurosciences et des disciplines connexes.

Ils ont su exploiter les données obtenues avec les autres outils de Neurofeedback et les différentes méthodes basées sur la rétroaction cérébrale ou neurologique. Ils ont tiré bénéfice de théories physiques et mathématiques récentes (dynamique non linéaire, attracteurs et bifurcations, criticalité auto-organisée, fractales, ondelettes pour le traitement du signal).

Ils ont fondé le Zengar Institute pour créer leur propre système de Neurofeedback.

Par étapes successives ils ont ainsi développé la méthode NeurOptimal®

Ce qui caractérise le système Neuroptimal® des autres systèmes de Neurofeedback, c'est qu'il ne fait pas référence à une norme. 

Il est dynamique.

NeurOptimal® est dynamique en s'adaptant automatiquement à chaque personne pendant les séances elles-mêmes, puisqu'il donne au cerveau une information sur ce qu'il vient de faire.

Neuroptimal® fournit au système nerveux central une information sur ce qu'il vient juste de faire en détectant les turbulences dans son activité, pour qu'elles puissent être relâchées et que la conscience retourne aux présent, laissant partir les traumatismes passés, la distraction, les réflexes d'adaptation erronés, les sentiments d'anxiété, ...

Pendant une séance la personne qui la suit n'a aucun effort volontaire à faire, elle peut même s'assoupir.

Grâce à sa plasticité, le cerveau s'autorégule, s'autorépare pour mieux fonctionner.

Ainsi des changements positifs surviennent, ce qui procure une amélioration de la qualité vie.

Pour tous sans contre-indications

Les séances ne sont pas destinées à régler un problème de santé spécifique. 

NeurOptimal® est entièrement automatisé et ne nécessite aucun réglage de la part du praticien .

Le protocole retenu est donc le même pour tous, du bébé à la femme enceinte, à la personne âgée et pour n'importe quel domaine d'activité, n'importe quelle condition de santé.

Ce n'est pas un traitement médical

Aucun souvenir douloureux à se remémorer.

Aucun diagnostic n'est utile ou nécessaire car il n'y a aucun objectif de réussite sur une maladie particulière, sur une pathologie. 

Exempt d'effet secondaire, c'est un outil permettant l'entraînement du cerveau afin de l'optimiser et qui peut vous apporter, ou non, selon votre ressenti, une amélioration de votre qualité de vie.

 

ACCUEIL > Neurofeedback ? > Différences avec les autres systèmes

NeurOptimal® ne s’intéresse qu’à la variabilité du cerveau, c’est-à-dire aux

caractéristiques de ses propres fluctuations. Le système est dynamique en s'adaptant automatiquement à chaque personne au fur et à mesure des séances et pendant les séances elles-mêmes.

Le logiciel renvoie des informations au cerveau (feedback) sur son propre fonctionnement.

Ce principe de feedback ou rétroaction, agit au niveau non conscient du cerveau et s'obtient  grâce à l'interruption de la musique.

​Grâce à sa plasticité, le cerveau se réorganise de lui-même pour mieux fonctionner.

Pendant une séance aucune action volontaire n'est nécessaire par la personne qui suit l'entraînement.

NeurOptimal® n'impose rien au cerveau. Il est entièrement automatisé. Il est sans effets secondaires.

Le protocole retenu est le même pour tous.

Les praticiens n’ont nul besoin de procéder à un diagnostic préalable car l’application de la méthode lors d’une séance est totalement indépendante des changements attendus.

Ce n'est pas un traitement médical.

Les précédentes méthodes de Neurofeedback se distinguent du Neurofeedback dynamique NeurOptimal®

La première approche de Neurofeedback a vu le jour dans les années 70. Depuis de nombreuses méthodes de Neurofeedback dites classiques ont vu le jour.

Elles détectent des écarts de niveaux par rapport à un cerveau «standard». Elles demandent donc à la personne qui suit les séances d'effectuer un effort de concentration, par exemple par le biais d'un jeu, afin d'entrainer son cerveau à se réguler sur un cerveau servant de norme. 

Les thérapeutes (domaine médical uniquement) qui utilisent ces autres méthodes, effectuent donc un diagnostic préalable pour une maladie définie et espèrent obtenir des résultats.

Ils peuvent effectuer des réglages sur le logiciel qu'ils utilisent.

Au fil des séances ils comparent les résultats atteints par rapport à ceux attendus. Les méthodes précédentes sont donc des traitements médicaux.