© 2018 NEUROPTEAM - Mentions légales - Plan du site

contact@neuropteam.fr   |   siège social : 1025 avenue Henri Becquerel - 10 Parc du Millénaire, 34000 Montpellier

Rendez-vous : 200 C, chemin des Cigales - 34730 Saint-Vincent-de-Barbeyrargues

ACCUEIL > Qui suis-je ?

QUI SUIS-JE ?

Inscrite sur l'annuaire de l'ADNF

(Association pour la Diffusion du Neurofeedback en France)

Aline

MARCOS-FAURE

Praticienne en Neurofeedback Dynamique NeurOptimal®

J'ai découvert le Neurofeedback Dynamique NeurOptimal® en effectuant des recherches pour venir en aide à mon fils atteint de troubles du déficit de l'attention sans hyperactivité (TDA). 

Il a été médicamenté pendant 2 ans et demi sous Méthylphénidate (Ritaline®, Quazym® puis Concerta® en association) afin de l'aider à se concentrer pour suivre une scolarité la "plus normale possible".

Comme n'importe quelle maman, je me suis demandée quel impact, à long terme, aurait cette molécule sur sa santé.

Déjà ces médicaments ralentissaient son appétit, sa croissance, sa joie de vivre.

Les résultats obtenus par les séances NeurOptimal® ont été plus que satisfaisants.

Il s'est mis à manger, il a beaucoup grandi, il a ri beaucoup plus, a fait nettement moins de cauchemars, a pris des initiatives qu'il n'avait jamais prises auparavant, a su mieux se concentrer, a mieux mémorisé les leçons, a retrouvé sa confiance en lui ...

Ainsi, avec le médecin qui le suit, nous avons pu réduire sa médicamentation et au final nous avons eu le feu vert pour arrêter totalement tout traitement.

Voilà pourquoi je me suis intéressée professionnellement au Neurofeedback Dynamique NeurOptimal®.

Devenir praticienne et permettre à d'autres personnes que leur qualité de vie s'améliore est une véritable satisfaction.

Avant de suivre des séances de Neurofeedback Dynamique NeurOptimal®, mon fils se plaignait beaucoup de vivre des moments de "blanc" épuisants.

Par exemple, à l'école, il levait le doigt pour donner la bonne réponse et était incapable de répondre quand on l'interrogeait. Il ne se souvenait de rien, ne voyait plus, n'entendait plus et vacillait sur sa chaise. Cela durait plusieurs secondes, parfois plus d'une minute (selon son ressenti). Il était exténué en "revenant" à l'instant présent et était incapable de suivre correctement les cours après un ou plusieurs événements du même type dans une journée. 

Grâce aux séances d'entraînement cérébral, ce trouble a très nettement diminué.

Des examens en 2017 ont été effectués au CHU de Montpellier pour comprendre ces "blancs".

Début 2018, un complément de diagnostic a été posé : il est atteint de craniosténose, non opérée à l'âge d'un an, qui lui occasionne aujourd'hui une hypertension intracrânienne.

Son cerveau souffre car il n'a pas assez de place pour se développer dans une boîte crânienne trop petite.

Pourtant, il ne se plaint plus d'être aveugle ou sourd par moments.

Désormais c'est lui-même qui sait quand suivre une séance de NeurOptimal®.

Il sent quand il en a besoin, à chaque fois, cela l'apaise, le calme, le tranquillise, lui donne confiance en lui et lui donne envie de faire de nouvelles choses et de prendre de nouvelles initiatives.

Aujourd'hui, il a 12 ans et est en 5ème. Il y est tout à fait à sa place. 

En 6ème, il a reçu les encouragements au 1er trimestre, les compliments au 2ème trimestre et au 3ème également où il a frôlé les félicitations . 

Les symptômes de son TDA continuent de diminuer.

Il est désormais capable de faire ses devoirs le soir en toute autonomie.

(voir mon témoignage)

Aline MarcosFaure

Dernièrement, j'ai reçu une personne très déstabilisée dans sa vie après une opération chirurgicale (By-pass) qui lui a permis de maigrir de plus de 40 kilos. 

Grâce aux séances effectuées elle se sent bien dans son corps, bien dans sa tête, bien dans sa vie. Les idées noires se sont envolées, l'estime d'elle même et sa confiance en elle et en son devenir sont revenues et surtout sa procrastination a totalement disparue. Elle se sent dynamique, fière et prête à affronter tous les obstacles qui se présenteront devant elle désormais. 

(voir son témoignage)

J'ai visité à domicile une personne âgée de 88 ans qui ne savait pas comment faire pour ne plus être en colère face à sa prise de conscience de sa propre vieillesse. Ne plus pouvoir marcher correctement, ni rester longtemps debout, ne plus se sentir apte à pouvoir conduire, perdre le fil de sa pensée et parfois sa mémoire, ne plus supporter qu'il y ait trop de bruit ou trop de monde autour d'elle, être obligée de prendre une grande quantité de médicaments, ... tout lui devenait insupportable. Elle n'arrêtait pas de dire "il ne faut pas vieillir" et finissait pas broyer du noir en permanence.

Grâce aux séances qu'elle a suivies, elle s'est sentie plus calme et surtout apaisée. Elle a  constaté qu'elle se concentrait plus aisément, avait l'esprit beaucoup plus clair et plus vif. Elle s'est aussi rendue compte qu'elle n'était plus en colère comme avant et qu'elle voyait désormais sa vie de manière sereine. Elle était devenue plus philosophe, plus sage. Elle ressentait un grand bien-être après chaque séances et éprouvait une nette amélioration de sa qualité d'existence au quotidien.

(voir son témoignage)